Image Web 3.0

Qu’est-ce que le Web 3.0 ?

Avec l’arrivée de la métaverse et la NFT, sans compter les dernières mises à jour de Google ainsi que les nouvelles nouveautés des réseaux sociaux, on ne peut que dire que la technologie ne cesse d’évoluer. Auparavant, c’était le Web 1.0, puis le Web 2.0, mais maintenant le Web 3.0 est là. Mais qu’est-ce que le web 3.0 ? Pour tout connaître sur le web 3.0, lisez cet article jusqu’au bout.

Qu’est-ce que le Web 3.0 ?

Le Web 3.0 est en quelque sorte la troisième génération d’internet. Avec la nouvelle évolution du web, les géants du web comme ‘Apple, Google, Méta et Amazon n’auront plus le contrôle sur les plateformes en ligne, ils ne pourront même plus les centraliser En fait, son objectif est de renvoyer, aux internautes, le pouvoir de contrôler leurs données avec un web décentralisé. Pour faire simple, le but final du Web 3.0 est de supprimer tous les intermédiaires comme les grandes sociétés numériques.

Élaboré avec l’utilisation du système de sécurité blockchain, l’apprentissage automatique, l’intelligence artificielle et au web sémantique, le Web 3.0 a pour concept d’interconnecter les données entre elles afin de garantir une rapidité fulgurante d’expérience utilisateur. Si aujourd’hui, sans le Web 3.0, on se connecte à une quelconque application avec notre adresse email et notre mot de passe, nos activités sont suivies par Facebook ou encore Google. Et ce, pour mieux cibler leurs publicités. Mais à ce jour, avec le Web 3.0, nous sommes propriétaires de nos données. Pourquoi ?  Parce que cela garantit une connexion sécurisée à l’Internet et vous donne la possibilité de choisir qui et comment stocker vos données personnelles. Fondamentalement, les réseaux de données décentralisés nous permettent de faire ce que nous voulons avec nos données personnelles. Que nous les vendions ou les échangeons, nos informations personnelles seront traitées de manière confidentielle.

Une petite histoire de l'évolution du web

Avant le Web 3.0, il y avait le Web original, le Web 1.0 et le Web 2.0. La transition entre les trois a duré de plus d’une décennie.

Web 1.0

Web 1.0 ou le World Wide Web a été conçu par Tim Berners-Lee en 1989. Le but du Web 1.0 était de trouver la réponse aux besoins des internautes, comme dans les développements récents. À ce stade, les informations sont en mode « lecture seule ». Elles ne pouvaient donc pas interagir librement. 

Netscape Navigator est le premier navigateur web dans les années 90. Puis, il a été supprimé par Microsoft lors de la guerre des navigateurs. Il faudrait quand même reconnaître que c’est grâce à Netscape Navigator qu’on doit les bases de la navigation web d’aujourd’hui : 

  • Une page web s’affiche au moment du chargement ;
  • Utilisation de Javascript pour créer des contenus et des formulaires interactifs ;
  • Conservation des informations de transfert à l’aide des cookies.

Web 2.0

En 1999, le Web rencontre une autre nouveauté : le Web 2.0, une plateforme interactive où les internautes sont en mode « édition ». Ils peuvent maintenant interagir les uns avec les autres sur internet par le biais des médias sociaux et d’autres. 

Le Web 2.0 est l’ère : 

  • De l’apparition des véritables médias sociaux ;
  • De la publicité en ligne ;
  • De l’influence ;
  • De la preuve sociale ;
  • Des données personnelles en lignes ; 
  • Des critiques et avis en ligne ;
  • De l’identité numérique.

Le Web 2.0 connaît 3 principaux niveaux d’innovation :

Avec l’arrivée de l’iPhone en 2007, les utilisateurs pouvaient se connecter en tout temps.

Grâce au cloud, les internautes peuvent accéder aux mêmes fichiers depuis tous les appareils connectés puisque le stockage ne se fait pas directement sur la machine de l’utilisateur, mais sur des serveurs dans un centre de données.

Les réseaux sociaux nous permettent de rompre avec l’anonymat en créant du contenu et en interagissant avec les utilisateurs des réseaux sociaux.

L’évolution du Web en images

Voici un tableau récapitulatif de l’évolution du web.

 Web 1.0Web 2.0Web 3.0
COMMUNICATIONDiffusionInteraction Engagement 
INFORMATIONLecture seuleLecture-écritureÉcriture 
FOCUSSur les sociétésSur les communautésSur l’individu
EXPRESSIONPages d’accueilBlog et médias sociauxPlateforme de direct et métaverse
CONTENUPosséder du contenuPartager du contenuCuration du contenu
INTERACTIONFormulaires webApplication webApplications intelligentes
RECHERCHE Annuaires Mots-clés/balisageComportement utilisateur
PUBLICITEBannière publicitairePublicité interactivePublicité comportementale
ETUDEBritannica onlineWikipédia Le Web sémantique
INDICATEURS CLESVue des pagesCoût par clicEngagement utilisateur
TECHNOLOGIESHTML/PortalsXML/RSSRDF/OWL

Source : CurrentMediaDebates

Comment se caractérise le Web 3.0 ?

Pour certains, le Web 3.0 est l’avenir du 2.0 actuel. Pour d’autres, c’est l’émergence de l’Internet des objets, ou du Web sémantique. Il y en a qui pensent que ce n’est qu’un terme marketing pour faire le buzz. D’autres encore disent qu’il s’agit bien d’une nouvelle ère du web. Toutefois, le Web 3.0 doit répondre à certains critères.

Indépendant

N’importe qui peut participer sans l’autorisation de l’institut de test. Aussi, l’application 3.0 ou la solution 3.0 doit être utilisable sur tous les supports.

Universel

Les utilisateurs sont libres d’interagir publiquement et en privé sans intermédiaire qui exposent leurs données à risques. Les applications 3.0 ne doivent pas être affectées par les systèmes d’exploitation tels que les fabricants de logiciels et de matériel.

Ouvert

Comme il est fait en toute transparence pour le public, il doit être “ouvert” comme logiciel open source, de plus, il est également développé par un groupe de développeurs.

Omniprésent

Grâce à l’IoT ou Internet des objets, il y aura beaucoup de nouveaux types d’objets intelligents. Les téléphones et les ordinateurs ne seront cependant plus les seuls appareils connectés contrairement au Web 2.0.

Accessible

Grâce au Web 3.0, tout le monde peut accéder à Internet à tout moment et en tout lieu.

Quels sont les avantages du Web 3.0 par rapport au web 2.0 ?

Pour mieux comparer les deux générations du Web, examinons les fonctionnalités et les avantages de chacune.

Caractéristiques du Web 2.0

  • Lorsque l’on parle de Web 2.0, on parle de sites web et d’applications mobiles qui enrichissent le contenu créé par les internautes ;
  • Il est conçu pour donner à chacun accès aux canaux de communication et aux connexions réseau.

Avantages du Web 3.0

  • Il permet une navigation plus efficace avec des recherches personnalisées, rapide et plus précise ; 
  • L’intelligence artificielle permet d’exécuter facilement des commandes complexes et personnalisées avec la recherche vocale et de trouver instantanément les actions et les informations qui correspondent à vos besoins. 
  • Grâce au Web 3.0, nous pouvons mettre en réseau nos objets du quotidien.
  • L’internet des objets ou IOT sera en plein émergence ; 
  • Un seul suffit, ce qui évite aux utilisateurs de devoir créer différents profils personnels sur toutes les plateformes. Le cryptage des données empêchera d’autres organisations d’avoir le contrôle sur les informations personnelles dans leur propre intérêt ; 
  • Le Web 3.0 permet aux utilisateurs de créer de véritables vies virtuelles dans le métaverse.
  • L’expérience utilisateur est soumise à des systèmes d’intelligence artificielle plus puissants et personnalisés basés sur les données de l’utilisateur. Ainsi, nous ne voyons que les publicités qui nous conviennent.

En résumé, le Web permet aux utilisateurs de contribuer et de collaborer au contenu des sites Web, tandis que le Web 3.0 vise à déléguer ces tâches à l’intelligence artificielle et aux technologies du Web sémantique.

Comment fonctionne le Web 3.0 ?

Comme vous le savez déjà, le Web 3.0 est basé sur la décentralisation. La technologie blockchain est une sorte de base de données décentralisée qui permet aux utilisateurs d’interagir avec les applications Web. L’utilisateur peut ainsi effectuer des actions stockées dans la blockchain. Ensuite, l’utilisateur peut accéder à l’historique des actions à tout moment et dispose également d’un pseudo identifiant.

Grâce au cryptage des données, toutes les actions sont enregistrées sur la blockchain dans les applications Web 3.0, permettant aux utilisateurs d’effectuer en toute sécurité n’importe quelle action dans l’application. Il existe également des « contrats intelligents ». Leur fonction est de créer et de gérer toute la logique de blockchain.

Quelles sont les limites du Web 3.0 ?

Bien que le Web 3.0 présente de nombreux avantages, il y a toujours des limites à gérer :

  • Dans cette nouvelle ère, il est beaucoup plus difficile de gérer les informations personnelles contenues dans un seul compte, car elles peuvent être piratées et cela peut entraîner la perte de toutes les informations personnelles. Pour ce faire, les entreprises doivent renforcer leur politique de confidentialité.
  • Le Web 3.0 étant une technologie très avancée, moderne et intelligente, certains ordinateurs et appareils auront du mal à l’adopter ;
  • Avec le Web 3.0, la gestion de la réputation constitue un enjeu important vu que les informations seront facilement accessibles et les utilisateurs risquent de perdre leur anonymat. Les entreprises devront alors bien conserver leur nom et leur image en ligne.

Cas d'utilisation du Web 3.0

Le Web 3.0 est déjà là. De la finance au gaming, il est déjà dans notre vie quotidienne. Nous énumérons ci-dessous 4 exemples d’applications du Web 3.0.

Siri d’Apple

Si auparavant, Siri ne pouvait exécuter que des tâches simples, avec le Web 3.0, ce serait un véritable assistant personnel capable de fournir des réponses pertinentes aux questions posées.

Wolfram Alpha

C’est une plateforme d’intelligence informatique. Utilisant maintenant le Web 3.0, il est plus rapide et fournit des résultats plus précis.

Storj

Alimentée par la technologie blockchain, Storj est l’une des solutions de stockage décentralisées les plus anciennes.

OpenSea et LooksRare

OpenSea est la plateforme de marché numéro un de NFT. Ensuite, le grand public s’est vivement intéressé à ce nouveau concept qu’une nouvelle place de marché a été créée : LooksRare.

Comme vous le constatez, la technologie est en perpétuelle évolution. Soyez toujours à l’écoute des dernières nouveautés ! En attendant, notre agence média NEWAKEY est toujours là pour vous accompagner dans vos projets pour améliorer votre stratégie marketing.

Partager sur

Un commentaire

  1. I’m curious to find out what blog platform you’re using?
    I’m having some small security issues with my latest site and I’d like to find something more safe.
    Do you have any suggestions?

Laisser un commentaire

Ouvrir le chat
1
Besoin de solutions ?
Nous sommes en ligne pour vous !
Bonjour, mon nom est Jeremia.
Comment pouvons-nous vous aider aujourd'hui ?